L’importance des polices pour concevoir des sites web performants

L’optimisation d’un site Web est certainement l’une des principales préoccupations que nous avons en tant que concepteurs et développeurs. Rendre un site web performant, c’est faire en sorte que le site web soit aussi petit que possible et puisse se charger rapidement sur le navigateur, parce qu’il y a différents appareils qui se connectent sur Internet aujourd’hui.
Selon une étude (blog.kissmetrics.com), 40% des personnes abandonnent un site Web qui prend plus de trois secondes pour se charger. Cela peut paraître fou, mais je suis sûr que vous pouvez attendre un site se charger et, éventuellement, s’il ne se charge pas assez vite, vous pourriez laisser tomber et passer à autre chose. Eh bien, ils ont juste perdu un client ou au moins un visiteur sur leur site. Si vos pages se chargent trop lentement et les performances ne sont pas optimales, elles pourraient vraiment faire la différence entre le succès et l’échec. 


Quand on construit des sites Web, il est important de tester et de peaufiner les pages, pour améliorer la vitesse de chargement, mais aussi l’affichage sur différents écrans.   Pour ce faire, il y a différentes méthode.
Lors de la conception de vos sites, que ce soit,  à partir d’un wireframing, ou d’une interface utilisateur de prototypage UX, ou en allant directement sur Photoshop, il y a certaines choses qu’il faut garder à l’esprit pour la conception de la performance. 


Nous allons parler de quelques-unes des meilleures pratiques pour travailler avec les polices. Dans les polices, il y a aussi les polices d’icônes, autre chose que nous avons aujourd’hui pour faciliter le chargement rapide des sites, car ils sont en fait des icônes qui sont des polices. 
Nous utilisons tous les polices sur nos sites Web ces jours-ci. Ainsi, lorsque vous concevez pour la performance, les polices sont quelque chose que vous devez prendre en considération. Un fichier de police est un fichier qui doit être téléchargé. Si son poids est de 10k ou 100k, il doit être chargé à l’appareil ou à la machine du visiteur de votre site Web. Donc, si nous utilisons 10 polices sur une page, cela représente 10 téléchargements distincts pour chaque fichier de police qui est nécessaire pour afficher la page web. Donc, avoir moins de fichiers, peut-être mieux. 


Nous avons tous le plan d’utiliser des polices hébergées pour nos sites, car il nous donne une grande variété de polices de caractères à utiliser et cela comprend les polices de caractères, les polices Google Typekit, qui font partie d’un abonnement Creative Cloud d’Adobe. Fonts.com réunit des tonnes de différents choix de polices hébergées. Vous devez être prudent avec ces différentes utilisations parce que cela n’est pas reconnu ou encore le site n’utilise un CDN pour fournir les polices. 

Et en plus, utiliser des des polices gratuites, n’est pas toujours la meilleure solution. Vous devez tester ceci ou cela. Si vous utilisez un grand nombre de polices avec une source qui pourrait être libre, il peut prendre un certain temps à se charger. Cela dépend de l’endroit où leurs serveurs se trouvent. Ils pourraient être même surchargés. Si vous le souhaitez, vous pouvez héberger vos propres polices. Dans ce cas, vous vous assurez que vous avez des polices optimisées.