Les avantages de l’épargne au sein des familles congolaises

L’épargne est un acte très rentable pour un foyer. Mettre l’argent de côté en banque ou ailleurs, peut aider à réaliser un projet soit à pallier des difficultés d’ordre financier. Des exemples sont multiples, nous pouvons citer: <<l’avènement de la pandémie à Coronavirus qui a créé un mauvais climat sur le plan économique, dans le monde entier>>.  Découvrons les témoignages de quelques familles vivant en République Démocratique du Congo qui ont cultivé la culture d’ épargne.

Popaul Bonganya, habitant de la Commune de Ngiri-ngiri et père d’un enfant,  n’hésite pas à épargner avec le peu qu’il gagne dans son métier de kinésithérapeute. Il souligne en premier lieu que c’est pour assurer la scolarité de sa fille. << L’épargne me sauve surtout du côté frais scolaires de ma fille, parce que c’est vraiment coûteux >>, explique-t il.

En deuxième lieu, il ajoute qu’à certains moments, pour sa famille, l’épargne sert à réaliser quelques projets.

Pour sa part, un monsieur, responsable d’une famille dans la commune de Bandalungwa, qui a préféré rester dans l’ anonymat déclare : << Je fais de l’épargne pour mon foyer depuis plusieurs années déjà. Il m’a permis d’acheter une maison de vacances à Kimpese, voilà plusieurs années déjà >>. Ensuite, ce dernier indique les avantages de l’épargne en disant: << L’ épargne aide à financer certains projets et dépenses. Il  permet de faire face à certaines préoccupations lors des difficultés financières >>, renchérit-il.

Dans la commune de Limete, un jeune homme  relate les bienfaits de l’épargne dans sa famille biologique. Son père a réussi à acheter des parcelles grâce à l’épargne (NDLR). << Mon père gagnait un maigre salaire. Après, lorsqu’il a vu la façon dont ce monde évolue, il s’est dit, demain nous ne serons rien du tout ; donc il faut épargner. Avec son salaire, ce n’était pas important mais avec un petit commerce qu’il avait créé, appelé communément par les congolais « Agence Muzungu »(c’est-à-dire tu peux prêter à quelqu’un 5000FC et après il te remet 7500 FC). C’est avec cet argent qu’il a commencé à épargner. Son petit commerce a grandi, en plus ce qu’il a épargné, a également grandi. Il a acheté une parcelle. Ça lui a permis de devenir bailleur. Il a continué avec ce petit commerce et aujourd’hui il a 3 parcelles >>, témoigne-t-il.

Avis d’un scientifique et financier

Ardy Matapisi est un Assistant Professeur dans la faculté des sciences commerciales et financières, à l’Ecole supérieure des métiers d’informatique et de commerce (ESMICOM). D’après ce dernier, épargner est un avantage sur toutes les lignes. Au Congo, nous avons de maigres salaires alors quoi qu’il en soit, nous avons la possibilité d’épargner parce qu’on dit : « celui qui veut peut ». L’épargne nous permet de faire des choses dont nous avons rêvé. Dans n’importe quelle famille, pour réaliser quelque chose ou un projet, on commence par épargner. Les familles sont appelées à épargner. Tout part de la mentalité pour épargner. En d’autres termes, c’est une ferme décision.

Notons que ce n’est pas obligatoirement à la banque qu’on peut aller épargner. Il y a possibilité de le faire même chez soi. Mais à la banque c’est mieux sécurisé, par contre  les risques de pratiquer la thésaurisation à la maison sont énormes et divers. Nous pouvons citer entre autres l’ incendie ou le cambriolage. 

                                                         Kevin Tamusele